HISTOIRE



LA VAL FERRERA : LE CADRE HISTORIQUE

Le dolmen néolithique découvert à la montagne de Màniga nous indique que la Val Ferrera fut occupée depuis la préhistoire par communautés bergères et autosuffissantes.
Les toponymes d’origine basque témoignent cet héritage, langue utilisée jusqu’au X siècle et remplacée soudain par le catalan..

Pendant le Moyen Âge la Val Ferrera affronta des problèmes d’hégémonie entre les comtes du Pallars Sobirà et Jussà et aussi avec le vicomté de Castellbò, parmi lesquels était partagée. .

Ambitionnée pour les seigneurs féodaux (les Vallferrera, Galliner et Toralla) sous régime allodial, sont abondants les achats et les ventes et la création de nouveaux domaines (fiefs), jusqu’en 1296 où Blanca de Bellera, comtesse du Pallars, l’a mis en gage au comte de Foix, aussi comte de Castellbò.

En 1479 ceux-ci ont hérité le royaume de Navarra et en 1512 le vicomté de Castellbò avec la Val Ferrera, se sont intégrés à la Couronne de Catalunya -Aragó.

Xavier Sudrià